Quels sont les composants des lessives à éviter?

Pourquoi choisir SA8™ Amway Home™?

 

Les lessives sont des produits familiers utilisés par tous mais ce sont aussi des produits

complexes qui, pour être efficaces, associent différents composants chimiques au rôle

bien défini. Parmi eux, certains sont dangereux tant pour la santé que pour l'environnement.

Si une petite partie se retrouve dans le linge et peut provoquer différents troubles, la plus

grande partie est éliminée dans les canalisations et se retrouve, après un traitement

en station d'épuration, dans l’environnement en le polluant et affectant aussi bien la faune

que la flore.



Quels sont les composants des lessives? Quels sont ceux à éviter?

 Lestensioactifs sont la base lavante de toutes les lessives qu'elles soient en poudre

ou liquides. Ils facilitent la pénétration de l'eau dans les tissus, désincrustent la saleté

et la mettent en suspension dans l'eau afin de faciliter son élimination au rinçage.

La réglementation européenne exige que 60% des tensioactifs présents dans un produit

d'entretien soient complétement dégradés en 28 jours (biodégradabilité ultime).

     → A éviter:

Les tensioactifs issus de matières premières fossiles (pétrochimie et chimie minérale), qui

présentent une biodégrabilité faible et lente et qui peuvent être toxiques pour l'environnement.

     → A privilégier:

Les tensioactifs issus de matières premières renouvelables (oléochimie: huile de coprah ou

noix de coco, de palme...), qui se caracérisent par une biodégrabilité plus grande et plus rapide.



Des additifs facilitent leur action et confèrent à la lessive ses caractéristiques finales. Ce sont:

♦ Les «anticalcaires» ou agents séquestrants. Ils se combinent au calcaire de l'eau pour

le neutraliser et l'empêcher de se déposer sur le linge. Ils améliorent ainsi l'action nettoyante

des tensioactifs. Ils sont présents à la fois dans les lessives en poudre ou liquides.

      → A éviter:

Les phosphates, interdits en France dans les lessives depuis 2007 car ils contribuent

à l'eutrophisation c'est à dire l'enrichissement en nutriments des eaux de surface avec

pour conséquence la prolifération d'algues qui provoque l'appauvrissement, puis la mort

des écosystèmes aquatiques.

Les phosphonates, faiblement biodégradables, qui participent à la remise en solution (faible)

des métaux lourds.

Les polycarboxylates, pas ou peu biodégradables.

Les EDTA (acide éthylène diamine tétracétique) et NTA (acide nitrilotriacétique), peu

biodégradables, ils libèrent des métaux lourds présents dans les sédiments, qui peuvent

contaminer la chaîne alimentaire et les eaux potables. Le NTA est classé potentiellement

cancérigène.

     → A privilégier:

Les citrates, le carbonate de sodium (soude), les silicates, les zéolithes, sans effets nocifs

sur la santé et l'environnement.

 Les agents de blanchiment. Ils agissent comme oxydant doux sur les taches de colorants

naturels (café, thé, fruits et légumes, vin, herbe...) qui ne peuvent pas être éliminées par

les tensioactifs seuls.

Ils ne sont utilisés que dans les lessives en poudre.

      → A éviter:

Les blanchissants chlorés. Le chlore libéré dans l'environnement réagit avec les matières

organiques pour former des composés très toxiques qui s'accumulent dans les organismes

vivants. Il provoque aussi un dégagement gazeux toxique quand il est combiné aux acides.

Le perborate de sodium, qui se décompose dans l'eau en eau oxygénée et en bore, toxique

à haute dose pour les plantes.

      → A privilégier:

Le percarbonate de sodium, qui se décompose dans l'eau en eau oxygénée et en soude,

sans danger pour l'environnement.

Les azurants optiques. Ils absorbent les rayons UV et réémettent de la lumière bleue,

ainsi le linge paraît plus lumineux et plus blanc. Ils sont présents dans les lessives en poudre

et liquides.

Les azurants optiques sont difficilement biodégradables et laissent des résidus chimiques

sur le linge qui peuvent provoquer des allergies.

Les enzymes. Elles dégradent les molécules organiques en les fragmentant en plus

petites particules ce qui les rend mieux «attaquables» par les tensioactifs.

Elles sont généralement présentes dans les lessives en poudre ou liquides et les lessives

«couleurs». Celles-ci en contiennent différents types: des protéases qui éliminent les taches

de protéines (oeuf, lait, herbe et sang...), des amylases qui dégradent les hydrates de

carbone (purée de pomme de terre, spagetti, chocolat...), des lipases qui agissent sur

les taches de graisse (beurre, huile, rouge à lèvres, produits de beauté...), des cellulases

qui débarassent des microfibrilles («peluches») et de la saleté qui y est emprisonnée.

Leur activité étant maximale à 40°C et nulle au delà de 60°C, leur présence n’est utile 

que pour les lavages à basse température.

    → A éviter:

Les enzymes OGM, qui restant actives sur le linge sec, peuvent provoquer des allergies.

   → A privilégier:

Les enzymes non modifiées, qui se dégradent rapidement et entièrement et n‘entraînent

pas d‘effet nocif sur la santé ou sur l‘environnement.

Les parfums et les colorants. Ils sont ajoutés aux lessives pour les distinguer les unes

des autres. Les parfums donnent au linge une note de fraîcheur. Les colorants ont un rôle

uniquement esthétique.

      → A éviter:

Les parfums de synthèse, à base de pétrole pour la plupart, sont peu biodégradables et

peuvent être à l'origine d'allergie, les colorants.

     → A privilégier:

Les parfums aux huiles essentielles.


 

Pourquoi choisir les lessives SA™ Amway Home™?



Les lessives SA8™ Amway Home™, sont scientifiquement formulées pour procurer

des résultats exceptionnels de nettoyage tout en respectant l'environnement, la peau

et le linge. 

Leurs formules concentrées fabriquées à partir matières premières végétales

renouvelables ou minérale sont entièrement biodégradables. Elles sont sans phosphate,

EDTA ou NTA, sans azurants optiques ni chlore et emploient du percarbonate de sodium

comme agent blanchissant. Leurs parfums sont à base d'huiles essentielles naturelles.

Elles ont été testées sous contrôle dermatologique pour garantir qu'elles sont inoffensives

et douces pour la peau et qu'elles ne causent aucune irritation ou allergie.

Elles portent le label Bioquest Formula™, synonyme de garantie et de confiance et sont

certifiées par des organismes indépendants comme étant des produits dotés de qualités

nettoyantes supérieures tout en étant respectueux de l'environnement.